diagnostic immobilier Paris

Votre type de bien
Maison Autre
Appartement
Diagnostic termites Paris Diagnostic gaz Paris Diagnostic plomb Paris

Que faire lorsque votre Constat de Risque d'Exposition au Plomb (CREP) est positif ? - 12/09/2016

Le diagnostic plomb est une expertise obligatoire pour la vente et la location d’un logement dont le permis de construire est antérieur au 1er janvier 1949. Il vise à repérer les situations sanitaires dangereuses. En effet, l’exposition au plomb est la cause d’un ensemble de maladies graves regroupées sous le terme générique de saturnisme.

Quels sont les matériaux concernés par l’expertise ?

Le diagnostic porte sur les revêtements anciens, c’est-à-dire tous ceux qui ont été posés avant l’entrée en vigueur de la réglementation sur les concentrations en plomb dans les peintures, les plâtres, les briques, etc. (1er janvier 1949).

Les contrôles doivent être effectués aussi bien à l’intérieur du logement que pour les annexes (buanderie, etc.) et les revêtements extérieurs (volets, etc.).

À partir de quelle concentration considère-t-on que le CREP est positif ?

Les diagnostiqueurs utilisent des appareils à fluorescence X pour détecter la présence de plomb dans les revêtements.

Une fois repérée la présence de ce métal, des prélèvements doivent être réalisés pour une analyse auprès d’un laboratoire agréé.

Si des revêtements présentent des concentrations en plomb supérieures ou égales à 1 mg/cm², le CREP sera alors considéré comme positif. 

Quelles sont les mesures à prendre en cas de CREP positif ?

La première des conséquences d’un CREP positif est la transmission automatique du rapport de diagnostic à la Préfecture.

Celle-ci pourra exiger des analyses complémentaires comme des mesures de la concentration de poussières de plomb dans le logement afin d’établir les risques d’exposition réels. En effet, c’est en se dégradant que les revêtements deviennent dangereux.

Si la situation sanitaire s’avère préoccupante, des travaux de retrait des matériaux toxiques devront être engagés au plus vite.

Si les revêtements sont en bon état, une surveillance régulière sera nécessaire afin d’évaluer l’évolution de leur conservation. Il est cependant recommandé de recouvrir ces revêtements anciens par des couches supplémentaires et de lutter contre l’humidité qui accélère leur altération.


« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Paris